Construction d'une nouvelle école à Jambes - Bgns
image impression image impression image impression
logo bgns
  • M.O.
  • Ville de Namur
  • Architectes
  • BEE Architect
  • Situation
  • Plateau Bellevue à 5100 Jambes
  • Stade
  • Fin de réalisation : 2016
  • Cout total des travaux
  • 5.579.570,48 € HTVA
  • Stabilité
  • 1.270.198,59 € HTVA
  • Techniques spéciales
  • 967.734,02 € HTVA
  • Missions
  • stabilité, techniques spéciales et PEB
  • Référence
  • BA.3077/11

Construction d’une nouvelle école à Jambes

Construction d’une nouvelle école primaire/maternelle à Jambes

Construction d’une école d’une capacité de 600
élèves avec salle de sport, réfectoire,
bibliothèque, locaux sociaux et administratifs sur
3 niveaux et un niveau partiel de sous-sol.

Stabilité :
Salle de sport et réfectoire :
Le système poutre en bois Lamellé-collé reposant sur des colonnes en béton préfabriqué
est un excellent compromis entre les exigences de résistance au feu, de rapidité d’exécution, de
maîtrise du budget compte tenu de larges volumétries dégagées d’obstacles.

Classes :
Murs porteurs en blocs silicocalcaires offrant de bonnes caractéristiques mécaniques et
acoustiques. Planchers en hourdis précontraints sur les étages sur des
portées de 8,00 à 12,00 m. Le rez-de-chaussée est couvert de prédalles d’une épaisseur totale de
34 cm et portant dans les deux directions pour reprendre, sur de
grandes portées, les murs porteurs non-alignés de l’étage. Les escaliers sont en béton préfabriqués.

Techniques spéciales :
Ventilation : Afin de répondre aux nouvelles normes et aux exigences PEB, le système de ventilation
retenu pour l’entièreté du bâtiment est du type ventilation double flux avec récupération de
chaleur. Le bâtiment a été séparé en 3 zones de ventilation (Classes, locaux administratifs
et salle de gym) pour permettre une régulation séparée et optimiser au mieux les débits et
les plages horaires de fonctionnement. Ceci permet de réduire les consommations
électriques inutiles.
Les bâtiments actuels étant de mieux en mieux isolés, la part de la ventilation dans les
besoins de chauffage augmente, ainsi que la part de la consommation des ventilateurs dans
la consommation électrique globale des bâtiments, il est donc important que la régulation de
ces derniers soit optimisée.
Chauffage : Une chaudière gaz à condensation de 186 kW (Remeha) pour les classes et une chaudière
gaz à condensation de 40 kW (Remeha) pour la salle de gym.
Chaque étage du bâtiment est scindé en zone nord/sud avec des sondes de températures
dans chaque zone qui agit sur une vanne de zone située sur le collecteur afin de couper
l’alimentation en eau chaude de la zone et permettre ainsi des économies d’énergie. La
régulation est en outre composée de :
o Bouton poussoir de dérogation permettant de chauffer le réfectoire pour une
durée limitée en cas de location
o Bouton poussoir de dérogation permettant de chauffer la salle de gym pour
une durée limitée en cas de location
o Compteur d’énergie pour évaluer les consommations chauffage du réfectoire
o Sous-compteur gaz pour évaluer les consommations chauffage et eau chaude
sanitaire de la salle de gym
o Régulateur Siemens Synco permettant une télégestion (câblage bus KNX)
Production d’eau chaude sanitaire : production centralisée pour les vestiaires avec boucle
d’eau chaude sanitaire pour les 11 douches. Programmation de cycle de chauffe de la
boucle et réduction au maximum des bras morts afin d’éviter les risques de légionellose.
Production décentralisée (boiler électrique 10L) pour tous les locaux des techniciennes de
surface dans l’école).

Electricité:

– Luminaires LED +détecteur de mouvement dans les locaux de passage + vestiaires.
– Régulation par zone (luminaires près des fenêtres commandés séparément).
– Détection incendie centralisée, détection intrusion.
– Installation photovoltaïque 8,3 kWc.

Consommation d’eau et gestion des eaux pluviales :
3 citernes d’eau de pluie 20.000L(tampon de 30.000L).

Informatique :
prises réseau dans les bureaux/réseau Wi-fi partout.

 

 

 

BGNS