Construction d'une résidence pour personnes âgées et de deux résidences services à Baillonville - Bgns
image impression image impression
logo bgns
  • M.O.
  • Melot SPRL
  • Architectes
  • Atelier 47 à Durbuy
  • Situation
  • Durbuy
  • Stade
  • Fin de réalisation : 2016
  • Cout total des travaux
  • 4.382.813 € HTVA
  • Stabilité
  • 550.000 € HTVA
  • Techniques spéciales
  • 1.065.800 € HTVA
  • Nombre de lits
  • 64
  • Missions
  • stabilité et techniques spéciales.
  • Référence
  • BA.4215/13

Construction d’une résidence pour personnes âgées et de deux résidences services à Baillonville

Construction d’une résidence pour personnes âgées et de deux résidences services à Baillonville.

Construction d’une maison de repos d’une capacité de 64 lits avec restaurant et centre de jour. Le bâtiment se compose de deux parties. La première reprend l’entièreté des chambres
et la deuxième reprend les différents espaces utilitaires.

Stabilité :
La structure est simple et se répète d’étages en étages. Les planchers sont constitués en
hourdis précontraints qui portent des façades vers les murs du couloir central. La
maçonnerie utilisée est une maçonnerie en blocs béton à haute résistance afin de limiter un
maximum l’utilisation de colonnes et de voiles en béton armé. La toiture est réalisée en
fermettes préfabriquées. Le pied de charpente s’appuie sur le dernier plancher en hourdis.
Dans les espaces de vie, afin d’obtenir des espaces ouverts, un système de poutrelles
métalliques repose sur des colonnes en béton armé.
La maçonnerie en blocs béton lourds, les colonnes en béton armé et les hourdis garantissent
facilement les résistances au feu respectives de 120min et de 60min. Et en ce qui concerne
les espaces de vie, ce sont des protections de type Promat qui garantissent la résistance au
feu des poutrelles métalliques.
Les murs contre-terre ont été réalisés en prémurs.
Etant donné la longueur du bâtiment contenant les chambres, un joint de dilatation a été
prévu environ au milieu du bâtiment.

Techniques spéciales :
Ventilation : La ventilation est assurée par 2 centrales de ventilation à récupération de chaleur et batterie
de chauffe. L’air neuf est préchauffé pour limiter l’inconfort des résidents.
En été, lors des grosses périodes de chaleur, des pompes à chaleur permettent de climatiser
les locaux communs (réfectoire, salon de repos, E).

Electricité : Une centrale de détection incendie surveille en permanence chaque mètre carré du
bâtiment. Toutes les chambres sont équipées d’un système d’appel infirmière.
Un système de gestion des accès permet de limiter l’accès de certains locaux aux résidents.

Chauffage : Le bâtiment est chauffé par une chaudière mazout à condensation. L’émission de chauffage
est assurée par des radiateurs à panneaux du côté des chambres, et par du chauffage sol
dans les espaces communs.
L’eau chaude sanitaire est produite par la chaudière, stockée dans un boiler de 750L et est
distribuée par l’intermédiaire d’une boucle de circulation.

Deux citernes d’eau de pluie enterrées, de 15000L chacune, récoltent les eaux de pluie en
toiture. L’eau de pluie est réutilisée pour l’alimentation en eau froide des WC.

 

 

 

BGNS