Extension d'un atelier de réparations mécaniques et de stockage - Bgns
image impression image impression
logo bgns
  • M.O.
  • SOCOGETRA sa
  • Architectes
  • Monsieur Jean-Philippe VAN EYSDEN
  • Situation
  • Marloie
  • Stade
  • Fin de réalisation : 2016
  • Cout total des travaux
  • 2.145.125,00 € HTVA
  • Missions
  • stabilité et techniques spéciales
  • Référence
  • BA.2327/10

Extension d’un atelier de réparations mécaniques et de stockage

Extension d’un atelier de réparations mécaniques et de stockage et aménagement des abords

La société Socogetra avait besoin de restructurer ses ateliers car ils étaient sur 3 sites différents en province du Luxembourg et souhaitaient centraliser tout pour des raisons logiques de rentabilité et de confort de travail. Le bureau d’études BGS a mis son
expérience à contribution pour développer un nouvel atelier de 2305m² sur 2 niveaux comportant 3 fosses de réparations de véhicules, un banc de freinage, 2 ponts roulants, un réseau de distribution d’huile, pneumatique, évacuation d’huiles usagées, atelier de soudures, évacuation des gaz d’échappements. BGS a contribué à toute la mission de conception de ce nouvel atelier et à la réflexion de l’utilisation des installations. L’aspect sécurité a été pris en compte dès le début du projet.

Le projet comporte également une partie bureau et locaux sociaux (réfectoire, vestiaires,H)
sur une superficie de 281m² répondant aux exigences PEB (K32 et Ew 62).

Un magasin pour pièces détachées est chauffé par aérothermes gaz, tandis que les bureaux
sont chauffés par radiateurs dimensionnés pour travailler à basse température et les ateliers
sont chauffés quant à eux par des radiants gaz infrarouge sombre. Une ventilation double
flux avec récupération de chaleur assure le renouvellement de l’air hygiénique dans les
bureaux et vestiaires.

Simultanément à ces travaux, la rénovation des anciens ateliers a permis de redonner une
meilleure image au site, en remplaçant les bardages existants, restructurant les dépôts de
gravats et en démolissant certains bâtiments inutilisés.
Les voies de circulation et de parkings ont été reprofilés afin de permettre une récolte des
eaux, après passage dans un séparateur d’hydrocarbures et une rétention de ces eaux de
surface via un bassin tampon de 94m³ en modules de structure alvéolaire ultra-légère. Les
voies utilisées par les engins de génie civil, présentant des contraintes importantes pour les
revêtements, ont été réalisés en béton armé (superficie de 4057m²). Les voies utilisées par
les voitures du personnel ont été réalisées en revêtement hydrocarboné (superficie de
970m²). Une partie des eaux de pluie est récupérée dans 2 citernes de 20.000L pour le
nettoyage des véhicules.

 

 

 

BGNS